briffe


briffe

⇒BRIF(F)E, (BRIFE, BRIFFE)subst. fém.
A.— Vieilli, pop. Gros morceau de pain.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s. à partir de Ac. 1798; v. aussi B. Gelval (Sept fables, en arg. 1945, p. 5) : Pour la briff' sous glaze [pain et saucisson], c'était pas du chiqué; / Mais pour se l'attriquer, c'était plus durillon.
Par suite. La nourriture, le repas. L'heure de la briffe; aller, passer à (la) briffe. Synon. arg. bouffe. Ils n'échangèrent plus une parole tant que dura la briffe (HUYSMANS, Les Sœurs Vatard, 1879, p. 186).
Rem. On dit aussi, aller chez brif(f)mann pour passer à briffe (cf. ESN. 1966, s.v. briffe). [Le statuaire :] allons chez Brifmann croustiller un petit déjeuner au vin de Médoc (G. D'ESPARBÈS, Printemps, 1906, p. 43).
B.— P. ext. Grand appétit.
Spéc., vx. Redoublement d'appétit du ver à soie à l'approche de la mue.
Rem. Sens attestés dans les dict. gén. de Ac. Compl. 1842 à Lar. 20e.
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. — Seule transcr. dans LITTRÉ : bri-f'. 2. Forme graph. — La majorité des dict. écrit brife avec un seul f. Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e signalent cependant : ,,L'argot écrit briffe, briffer``. Lar. encyclop. admet comme vedette brife ou briffe, brifer ou briffer. Pour Brifmann, cf. G. D'ESPARBÈS, Printemps, 1906, p. 43; pour briffmànn, cf. BRUANT 1901, p. 304.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1798 brife (Ac. : Brife. Gros morceau de pain. Il est populaire); 1880 passer chez briffe « manger » (LARCH. Suppl., p. 933).
Déverbal de brif(f)er.

briffe [bʀif] n. f.
ÉTYM. 1798; de briffer.
1 Vx et fam. Gros morceau de pain.
2 Mod. et fam. Nourriture. Bouffe. || Passer à la briffe. || L'heure de la briffe.REM. On écrit aussi brife.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • briffe — n.f. Nourriture. Aller à briffe, aller manger …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Pierre Arnauld de La Briffe — Pour les autres membres de la famille, voir : La Briffe. Pierre Arnauld de La Briffe Naissance 6 mai 1772 …   Wikipédia en Français

  • Arnaud II de La Briffe — Arnaud II de Labriffe Pour les articles homonymes, voir La Briffe. Arnaud II de La Briffe par Hyacinthe Rigaud …   Wikipédia en Français

  • La Briffe — Labriffe Labriffe ou La Briffe est le nom d une famille originaire d Armagnac et qui compta certains parlementaires en Ile de France, Bretagne et en Brie. Personnalités Arnaud II de Labriffe (1646 1700) Ses filles : Marguerite de Labriffe… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite de La Briffe — Marguerite de Labriffe Pour les articles homonymes, voir La Briffe. Marguerite de Labriffe est née et a été baptisée à Paris (église Saint Nicolas des Champs), le 8 juillet 1680 et est décédée à Paris, en en sa maison de l enclos des… …   Wikipédia en Français

  • brife — ⇒BRIF(F)E, (BRIFE, BRIFFE)subst. fém. A. Vieilli, pop. Gros morceau de pain. Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s. à partir de Ac. 1798; v. aussi B. Gelval (Sept fables, en arg. 1945, p. 5) : Pour la briff sous glaze… …   Encyclopédie Universelle

  • Arnaud II de Labriffe — Pour les articles homonymes, voir La Briffe. Arnaud II de La Briffe par Hyacinthe Rigaud Arnaud II de Labriffe, (ou La Briffe) m …   Wikipédia en Français

  • briffer — [ brife ] v. intr. et tr. <conjug. : 1> • 1530; du rad. onomat. brf 1 ♦ Vx Manger gloutonnement. ⇒ bâfrer. 2 ♦ (1628) Fam. Manger. ⇒ becter, bouffer. ⊗ HOM. Briefer. ● briffer verbe transitif et verbe intransitif (radical onomatopéique… …   Encyclopédie Universelle

  • OC Cesson Handball — Généralités …   Wikipédia en Français

  • Saison 2010-2011 de l'OC Cesson-Handball — La saison 2010 2011 de l OC Cesson Handball débute le 11 septembre 2010. Après des débuts difficiles (2 nuls et 4 défaites en 6 matchs), les cessonnais se sont bien repris lors de la fin d année 2010 en enchainant les victoires… …   Wikipédia en Français